Un accélérateur de la Silicon Valley lance sa version virtuelle à Paris

Posted on

Un nombre croissant de jeunes pousses technologiques choisissent de prendre la voie de l’incubateur/accélérateur pour démarrer et développer leurs entreprises. Ces plates-formes se sont avérées être des tremplins efficaces pour les entrepreneurs qui souhaitent créer une entreprise solide et évolutive.

Premier chapitre virtuel à Paris

Afin d’aider les jeunes pousses technologiques prometteuses en France, l’Institut Fondateur, un des principaux accélérateurs, a lancé son premier chapitre virtuel à Paris. Cette cohorte se déroulera également entièrement en ligne, afin de garantir la santé et la sécurité des mentors, des partenaires et des participants du programme. Selon l’entreprise, le programme en ligne vise à aider à construire plus de 20 entreprises technologiques prometteuses par cohorte en France.

Basé dans la Silicon Valley, l’accélérateur de préamorçage fournit aux entrepreneurs et aux équipes le réseau de soutien dévoué et le processus de croissance structuré nécessaires pour obtenir une traction et un financement. Il y a quelques mois, en réponse à la pandémie COVID-19, le Founder Institute a transféré tous ses programmes sur une plateforme virtuelle.

Selon l’accélérateur, le Founder Institute Paris Virtual 2021 organisera une série d’événements gratuits de création d’entreprise en ligne, où les participants pourront apprendre comment créer une entreprise et en savoir plus sur le programme. Alexandre Jeissou, Duong Vu, Raphael Bellec, Vera Baker et Wen Hu sont à la tête des efforts de lancement du Founder Institute Paris Virtual 2021.

Le premier chapitre de Paris virtuel est lancé en partenariat avec La French Tech Tremplin, 50inTech, Afrobytes, AGK, ARRadvisory, For Colored Girls Who Tech, MMA, Ottho, Oxygen, Sky et Winston & Strawn LLP.

En outre, un grand nombre des principaux investisseurs, fondateurs et dirigeants de start-ups de la région ont exprimé leur intérêt pour le parrainage d’entrepreneurs dans le cadre de ce programme également.

À quoi faut-il s’attendre ?

Selon le Founder Institute, les entrepreneurs en herbe auront l’occasion de 

Obtenir un retour d’information constant et des heures de bureau régulières avec plus de 50 mentors, investisseurs et entrepreneurs européens pour :

  • Progresser rapidement dans leur entreprise en utilisant un processus structuré et éprouvé pour se mettre en route et un financement qui a aidé les anciens à créer des produits de qualité et à obtenir plus de 950 millions de dollars (environ 800 millions d’euros) de financement ;
  • Accéder rapidement à une série de post-programmes, dont le Funding Lab, pour continuer à bénéficier du soutien d’experts pendant les années à venir ;
  • Élargir leur réseau de soutien pour inclure les fondateurs de start-ups, les PDG et les investisseurs du réseau mondial du Founder Institute, qui compte plus de 4 500 anciens élèves et 18 000 mentors dans plus de 200 villes ;

Le Founder Institute a été fondé en 2009 par Adeo Ressi et Jonathan Greechan. Il est basé à Palo Alto, en Californie. Selon l’entreprise, il a contribué au lancement de plus de 4 500 entreprises dans plus de 200 villes et sur six continents.

Selon l’entreprise, la première méthodologie du programme du Founder Institute a été adoptée par plus de 10 000 PDG membres de TheFunded.com, et le programme inaugural a débuté en mai 2009 dans une petite salle de classe de l’université de Stanford. Au total, les anciens élèves du Founder Institute ont récolté plus de 950 millions de dollars et leur valeur est estimée à 30 milliards de dollars (environ 25 millions d’euros).