Payer un café avec des actions Tesla ? La startup française Automata va bientôt vous le permettre

Posted on

Automata, une startup spécialisée dans les technologies de la finance basée en France et au Royaume-Uni, a levé 2 millions d’euros pour créer un système alternatif d’investissement, de banque numérique et de paiement de détail, grâce auquel un acheteur pourrait payer un article de tous les jours avec des actions. Cette série d’investissements privés fait partie de la série A en cours de la société, qui vise un objectif de 7 millions d’euros.

Une levée de fonds originale

La start-up a également adopté une approche non conventionnelle pour sa propre collecte de fonds. Les fonds ont été levés par le biais d’une offre symbolique de capitaux propres, permettant au public d’acquérir une véritable participation dans l’entreprise et créant ainsi une introduction en bourse décentralisée. Lorsque l’application mobile sera lancée, les utilisateurs pourront acheter des jetons de participation directement dans l’application, devenant ainsi actionnaires de leur propre banque.

Cette banque est appelée akt.io. Automata, fondée en 2017 par Gael Itier, , fusionne la technologie d’investissement basée sur l’IA, la finance décentralisée et les solutions de paiement dans une plate-forme unique. La plateforme permet aux clients de faire des investissements fractionnés automatisés, de gagner des intérêts quotidiens en déposant des fonds dans des chambres fortes à haut rendement, et d’acheter et d’échanger des actifs financiers directement.

Une nouvelle approche monétaire

Akt.io permet également aux utilisateurs de payer avec n’importe quelle devise, actif ou coffre-fort en utilisant la « carte de patrimoine ». La société indique que les utilisateurs peuvent acheter une tasse de café avec des actions Tesla, par exemple. Cette partie du capital investi est alors vendue et échangée automatiquement pour couvrir le coût du café (l’utilisateur se demande alors à quel point il a besoin de cette caféine). Selon Akt.io, les gens peuvent ainsi accroître leur richesse tout en la gardant accessible pour les dépenses.

Automata a été créée en France et emploie actuellement 15 personnes. Le capital engendré sera consacré au développement des produits d’akt.io et au déploiement de sa « carte de richesse » au Royaume-Uni.