Le savoir-faire français présent au CES 2021

Posted on

La French Tech est de retour au CES 2021 avec plus de 100 entreprises françaises. Le salon se tient exclusivement en ligne depuis le 11 janvier 2021 et se termine aujourd’hui même. Il n’est donc pas trop tard pour le suivre.

Des start-ups technologiques prometteuses sont en France

La French Tech est le nom de marque utilisé pour décrire la communauté des start-ups françaises : entrepreneurs, investisseurs, ingénieurs, designers, leaders d’opinion, organismes publics, etc., engagés dans la croissance des start-ups françaises et leur expansion internationale. Cette année, la délégation French Tech, menée par Business France, Choose France et le réseau French Tech de 11 régions françaises, comprend plusieurs grandes entreprises françaises telles que La Poste (La Poste française et Tech4Island, DEF (Services énergétiques français). Au CES 2020, La French Tech a présenté plus de 300 startups.

En ce qui concerne la présentation des start-ups innovantes au CES, la France a prouvé qu’elle faisait partie des meilleures nations de start-ups au salon depuis la création de La French Tech en 2013, sous la direction du Ministère de l’économie et des finances. Le nombre de start-ups françaises présentes à Eureka Park est passé de 38 en 2014 à 178 en 2017, pour atteindre plus de 300 l’année dernière. En 2019, les startups de La French Tech étaient plus nombreuses que les startups américaines présentes à Eureka Park.

Selon le Gouvernement, la France est désormais une destination attrayante pour les investissements internationaux, en particulier dans le secteur des technologies, pour les entreprises innovantes qui cherchent à développer leurs activités en Europe.

Le Next 40 et le French Tech 120

En 2019, La French Tech a lancé deux indices pour classer les meilleures start-ups en France : le Next40 pour les 40 entreprises les plus performantes et le French Tech 120 pour les 120 meilleures start-ups du pays qui auront accès à un programme d’accélération dédié. Les entreprises classées dans le Next 40 ont enregistré un taux de croissance médian de 158 % au cours des trois dernières années, une performance qui pourrait les conduire à devenir des leaders technologiques mondiaux.

Ce salon CES 2021 devrait donc une fois de plus mettre en avant le savoir-faire à la française en matière de start-ups technologiques, ce qui donnerait un nouveau coup de projecteur sur notre pays vis-à-vis des investisseurs du monde entier.