La France et les Émirats Arabes Unis renforcent leur offre pour les start-ups technologiques

Posted on

Bien que les réunions virtuelles et les pratiques de travail dans le nuage fassent désormais partie intégrante de la vie quotidienne, un nouvel écosystème de start-ups technologiques se développe à Abu Dhabi, la capitale des Émirats arabes unis, qui profitera aux start-ups françaises, et, par nécessité, il a été conçu pour fonctionner pour les fondateurs même lorsqu’ils ne sont pas présents en personne.

Un écosystème clairement mis en avant

L’entrepreneur bahreïni Abdulla Almoayed décrit la facilité avec laquelle il a déplacé le siège de sa start-up fintech de Manama à l’écosystème technologique d’Abu Dhabi, le Hub71 : « Nous avons rédigé les statuts. Nous avons tout structuré, tout signé et la société s’est installée là-bas pendant Covid et je n’ai pas eu besoin de voler ne serait-ce qu’une fois – ils ont tout fait virtuellement – c’est comme ça que ces gars sont allumés et proactifs ».

De nombreuses entreprises cherchent à s’étendre dans de nouvelles régions et sur de nouveaux marchés, à la recherche de nouvelles opportunités, et cela inclut de nombreuses autres entreprises qui cherchent à s’installer dans la région MENA. Pour les entreprises actuellement basées en France, cette démarche est devenue beaucoup plus facile. Les jeunes pousses françaises qui souhaitent s’installer à Abu Dhabi et les jeunes pousses de Hub71 qui ont un œil sur le marché français bénéficieront toutes deux d’un nouveau partenariat établi ce mois-ci entre la banque d’investissement française Bpifrance et Hub71.

Les startups françaises et le partage des ressources

« La mise en commun de nos ressources avec Hub71 crée une proposition de valeur attractive qui aidera les start-ups et les entrepreneurs d’Abu Dhabi à s’épanouir en France », déclare Nicolas Dufourcq, PDG de Bpifrance.

Il poursuit : « Nous voyons un potentiel incroyable dans le rapprochement des écosystèmes technologiques de France et d’Abu Dhabi pour favoriser les relations avec les investisseurs et les partenariats potentiels pour les entrepreneurs français qui peuvent bénéficier de notre communauté de collaboration grâce au programme d’incitation de Hub71 ».

Hanan Harhara Al Yafei, PDG de Hub71, a déclaré : « En consolidant notre partenariat stratégique avec une institution aussi réputée que Bpifrance, nous élargissons les possibilités pour les start-ups de Hub71 d’entrer avec succès sur le marché français.

« Bpifrance partage notre engagement à long terme de promouvoir l’esprit d’entreprise, en s’assurant que les start-ups françaises puissent arriver au Hub71 d’Abu Dhabi et utiliser notre écosystème dynamique comme un tremplin vers une région prospère du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord.

Source : Verdict.com